Salut à tous !

 

De retour par ici pour vous donner quelques nouvelles de l’association et des projets.

 

Tout d’abord, depuis quelques temps déjà, nous ressentions (Magalie et Manon particulièrement) un trop-plein de responsabilités et de travail pour Kimpangi. L’association a déjà 9 ans. Dès les débuts nous nous sommes tous, nous les membres du comité, beaucoup investis. Aujourd’hui nous avons la chance de pouvoir compter avec confiance sur les personnes qui gèrent le centre de formation à Matadi. Nous pouvons de plus en plus confier la gestion du projet et demander des retours réguliers mais moins fréquents.

 

Dès lors, nous avons décidé, avec l’accord de tous les membres du comité, de simplifier les tâches que nous réalisions jusqu’ici. Cela se traduira par les changements suivants :

 

  • Il n’y aura désormais plus qu’une seule revue par année, celle de décembre.
  • Nous réduisons donc le nombre de séances du comité à environ 4.
  • L’événement de soutien aura bien évidemment lieu, mais organisé de manière plus simple, avec moins de tâches attribuées aux membres du comité et plus à des personnes externes.
  • L’assemblée générale aura lieu à distance, car jusqu’à maintenant très peu de monde y participait. Seule l’assemblée à distance durant le confinement avait été « suivie » par plus de personnes.

 

Mais pas de panique ! Kimpangi ne s’arrête pas pour l’instant, nous souhaitons juste alléger nos emplois du temps pour pouvoir justement durer encore dans le temps. D’ailleurs, nous cherchons toujours de nouvelles personnes qui seraient motivées à reprendre la gestion des projets. Cela pourrait débuter par un voyage sur place, la découverte du centre, la rencontre avec les membres du Diocèse avec qui nous travaillons, puis la participation active en Suisse pour le suivi des projets et éventuellement la création de nouveaux !

 

Dernièrement, il y a eu une grande nouvelle qui aura un impact significatif sur le Diocèse de Matadi et donc sur les projets en partenariat avec Kimpangi. L’Abbé Giraud Pindi, qui a été prêtre en Suisse, à Bulle puis Nyon pendant de nombreuses années, avait été rappelé dans son Diocèse à Matadi au Congo en 2019. Suite au décès de Mgr Daniel Nlandu en 2021, l’Abbé Giraud Pindi assumait la tâche d’Administrateur Apostolique. C’est il y a peu que nous avons appris la bonne nouvelle, l’Abbé Pindi a été nommé Évêque du Diocèse de Matadi. Nous le félicitons et nous réjouissons déjà de continuer cette belle collaboration avec lui. Son sacre aura lieu le 16 juillet prochain à Matadi.

 

Une information que nous pouvons déjà vous transmettre, à noter déjà dans vos agendas… le samedi 19 novembre 2022 aura lieu notre souper de soutien à Riaz. Il s’agira d’un buffet helvetico-congolais. Nous nous réjouissons de vous y rencontrer !