Voilà deux semaines que l’équipe de Kimpangi poursuit son travail et sa collaboration avec le Diocèse à Matadi. En quoi consistent les journées de Manon, Magalie et Joël ?

Au début du séjour de Manon et Joël, les journées ont été rythmées par les séances, les visites des ateliers et le déchargement du container.

Magalie est arrivée au Congo lundi (5.08). Après une journée passée à Kinshasa, quelques courses, visite d’un marché aux pagnes et du marché des arts, départ pour Matadi le mercredi avec l’honneur de voyager dans la voiture de Monseigneur Nlandu qui revenait de voyage à l’étranger. Lorsqu’on passe le portail de la procure de Matadi, après 6h de voyage en traversant les cités et en admirant la brousse à perte de vue, on se sent comme à la maison !

Ces derniers jours, Manon et Magalie ont notamment réalisé un grand tri du matériel de couture, des tissus et des vêtements. En effet, le matériel de couture offert en Suisse est arrivé en vrac et il a fallu regrouper les outils, les bobines de fils, les pelotes de laine etc. Les vêtements qui n’avaient pas été triés par genre et par âge ont été rassemblés pour qu’ils soient prêts à être distribués dans des maternités, orphelinats et hôpitaux durant ces prochaines semaines.

Papa Joël a quant à lui passer du temps à l’atelier de menuiserie pour découvrir un peu plus en profondeur le fonctionnement quotidien. L’énergie et la motivation sont là et les commandes augmentent petit à petit. Les apprentis s’épanouissent dans cet atelier, mais Kimpangi et le Diocèse souhaitent encore renforcer l’aspect formation. C’est un point qui a été discuté lors de la séance de vendredi (9.08). Il s’agira d’organiser les cours théoriques en bonne et due forme et d’assurer un suivi de la pratique encore meilleur.

Pour soutenir les projets de Kimpangi, le comité avait lancé une vente d’accessoires de mode en wax en 2015. Ils étaient alors réalisés par un atelier de couture en ville de Matadi. Comme désormais il existe un atelier de formation en coupe et couture dans le CDFAP, cela semblait logique de leur confier la confection. Début 2019, une commande avait été faite par e-mail à l’Abbé Jules puis transmise à l’atelier de couture. La team Kimpangi a découvert les réalisations en arrivant au Congo. Quelles œuvres ! La réalisation est très soignée et les choix de tissus vraiment tendances ! Vivement le marché pour que vous découvriez ces magnifiques vêtements colorés et accessoires de mode. Voici les dates et lieux où nous serons présents :

 

  • Marché folklorique de Bulle, le 22 août de 7h à 13h
  • Marché d’automne d’Ursy, le 28 septembre de 10h à 16h

 

CDFAP : Centre Diocésain de Formation et d’Apprentissage Professionnel

 

A bientôt pour l’épisode 3 J Bayo !